Mot du directeur

L'institutionnalisation de la Cybersanté au Mali par la création de l’Agence Nationale de Télésanté et d’Informatique Médicale est une traduction en action concrète de la volonté des plus hautes autorités du pays, qui ont très vite compris le potentiel que présentent les TIC pour propulser nos Etats vers l’atteinte  des objectifs du millénaire pour le développement. Dans le PDES, il disait à ce sujet: «un vigoureux élan sera imprimé à la télémédecine pour démultiplier l'enseignement et les capacités de diagnostic de nos structures de santé nationales et régionales».
Notre objectif est de supporter le système de santé actuel en facilitant l’accès des populations aux soins de santé spécialisés à tous les niveaux de la pyramide sanitaire en bravant les contraintes  géo-spatiales  et le déficit en spécialistes.  Par ailleurs, nous visons à aider l’amélioration des compétences en soutenant le renforcement de capacité des professionnels de santé, sans lesquels on ne peut pas envisager de prestation de soins de qualité.
Nous sommes une structure transversale et en tant que telle, nous déploierons toute notre énergie pour apporter l’assistance technique nécessaire à toutes les structures de tous les niveaux de la pyramide sanitaire du Mali, qu’elles soient publiques privées, communautaires, confessionnelles ou humanitaires, pour le mieux-être de nos populations.
C’est dans cette optique, que nous avons développé des projets technologiques innovants et adaptés aux réalités maliennes. Ces projets couvrent tous les domaines de la Cybersanté, de la Télémédecine clinique à la e-gouvernance sanitaire et font recourent à toutes les technologies disponibles et adaptées au contexte local. C’est ainsi que nous nous sommes engagés dans la voix de l’utilisation des technologies mobiles entre autres le téléphone portable et autres applications pour supportés les services de santé.
Nous savons que la problématique de l’énergie reste un défi majeur, c’est pourquoi, nous avons développé une approche basée sur des solutions énergétiques alternatives (solaire, éolienne, biocarburant etc.).
Nous avons l’intime conviction que l’implication de tous les acteurs du système de santé est une condition sine qua none à son succès, c’est pourquoi, nous sommes ouverts à tous les secteurs de développement, qui soit privé ou public, en vue d’un partenariat gagnant-gagnant au profit du mieux-être de nos populations et de notre pays.
En cela nous sommes guidé par la conscience absolue que décideur aujourd’hui par la grâce de Dieu, nous sommes l’usager d’hier, d’aujourd’hui et de demain du système de santé.
M. Ousmane FOMBA

Informations supplémentaires