Atelier d’orientation sur la plateforme de communication « jigisigi » et l’application « ikolosi » du projet USAID/Keneya jemukan KJK

Le mercredi 14 février 2018,  s’est tenu à la maison des ainés, l'atelier d’orientation sur la plateforme de communication « jigisigi » et l’application « ikolosi » du projet USAID/Keneya jemukan KJK. L'atelier a été organisé par l'Agence Nationale de Télésanté et d’Informatique Médicale (ANTIM) et le Projet USAID/Keneya jemukan (KJK).


La cérémonie d’ouverture a été coprésidée par le Directeur général de l’ANTIM, Dr Ousmane Ly et le Directeur pays de KJK, M. Issiaga DAFE.
Le but de cet atelier était de présenter les activités réalisées par le groupe mhealth Mali en deux ans d’existence, la plateforme de communication jigisigi et l’application ikolosi du Projet USAID/Keneya jemukan (KJK) aux services techniques du Ministère de la Santé et de Hygiène Publique, aux organisations non gouvernementales et aux autres partenaires membres du mhealth.
Dr Hammadoun DIA, Point Focal Groupe mhealth dans sa présentation a rappelé l’impérieuse nécessité qui a motivé la création de ce groupe de travail de porteurs de projets utilisant les technologies mobiles. Il a également énuméré toutes les activités réalisées par le groupe qui sont entre autres :
•    Présentation des applications du CERTES; ;
•    Présentation et démos de IeDa (Integrated e-diagnostic Approch) de Tdh;
•    Présentation du SNISI et demos (Système Numérique d’information Sanitaire) de l’ANTIM;
•    Présentation de NG system, produits et services   suivi  de démo  (PharmaSo, Idiam,GyneControl)
•    Présentation et demos du projet PECIMA MHEALTH de WVI;
•    Présentation évaluation projet PECIMA mhealth de WVI (Mali, Niger);
•    Présentation de l’évaluation du REC de Tdh;
•    Présentation et demos de Data santé (ONG Santé Sud);
•    Présentation de la plateforme AMPPF/One World;
•    Démarrage cartographie des projets mhealth.
Ensuite, s’en est suivie l’intervention du Dr SACKO Adama de KJK. Celui-ci a présenté la plateforme globale jigisigi, et précisé que la campagne Jigisigi est basée sur deux modèles de changement de comportement qui sont le modèle socio-écologique et le modèle heuristique « Idéation » dont chaque composante dispose de :
•    Objectifs de programme
•    Objectifs de communication
•    Comportements souhaités
•    Déterminants
•    Stratégie
•    Outils et approches
•    indicateurs
Les cibles globales pour cette campagne sont :
•    Femmes en âge de procréer (FAP)
•    Couples
•    Belle-Mères
•    Maris
•    Jeunes
•    Prestataires
•    Leaders communautaires
Plusieurs OUTILS ET APPROCHES seront disponibles à cet effet. Il s’agit de :
•    Handarey
•    J.Fête des mariages
•    J. Jiri
•    J. CC
•    E-J
•    J. Kene
•    J. Mini série
•    J. Baroni
Les travaux de l’atelier se sont ensuite poursuivis par la présentation de « KJK en Numériques ». Il s’agit des aspects généraux des technologies mobiles et un aperçu sur la stratégie et les outils numérique de KJK.
Toutes les présentations ont été suivies de débats, commentaires et discussions auxquelles des réponses satisfaisantes ont été apportées.
Dans l’ensemble, les participants ont beaucoup apprécié les différents exposés et admiré la démarche adoptée par les présentateurs lors du présent atelier.
L’atelier a permis aux participants de savoir les nouveaux concepts et outils numériques de KJK nécessaires pour une bonne communication.
Le point focal dans son intervention a précisé que le groupe mHealth Mali est ouvert à tous les acteurs du domaine. .  Il a donné les perspectives pour l’année 2018 qui s’articulent autour de 4 points essentiels, à savoir :
•    Intégration des différents projets mhealth;
•    Finalisation de la cartographie des projets mhealth au Mali;
•    Réalisation d’une revue sur les activités mhealth au Mali;
•    Organisation d’une journée mhealth.
Il a ensuite remercié KJK pour son soutien financier pour l’organisation des différentes réunions.
Quant à Dr Adama Sacko, il a rassuré que KJK continu de soutenir le ministère sur le plan technique et financier dans tous les aspects de communication qui font en droite ligne avec les objectifs de KJK.
La cérémonie de clôture, a été présidée par Dr Abdoulaye KONATE, Chef  de Division Cybersanté  représentant du Directeur de l’ANTIM, qui a exhorté les uns et les autres à plus de ponctualité et de partage dans les prochaines réunions et  remercié l’ensemble des acteurs pour leur participation active aux débats et discussions.

Informations supplémentaires